• Mariama Sylla

Pourquoi les lapins et la lune se retrouvent souvent dans la culture japonaise ?



Souvent, sur de nombreux objets et tissus japonais, on retrouve le lapin dans les décorations, souvent par paire et associé avec la lune. J’avais bien connaissance que deux lapins se trouvent dans la lune, où ils y pilent du riz pour faire les mochis (gâteau obtenu à partir de riz gluant pilé), mais comment ils s’y étaient retrouvés ; je n’en avais aucune idée.



J’ai donc demandé à une amie japonaise de me l’expliquer et elle m’a envoyé l’explication suivante de Wikipédia :

On pourrait dire que l’histoire de la lune et des lapins vient de l’Inde. Elle est se trouve dans un recueil très populaire au Japon « Recueil d’histoires désormais passées » (Konjaku monogatari) (http://fr.wikipedia.org/wiki/Konjaku_monogatari_sh%C5%AB) Parce que dans les motifs que forme la lune, on peut y voir des lapins, « dans la lune, il y a des lapins » se transmet-on comme affirmation de génération en génération depuis bien longtemps. C’est de cette légende que traite le texte ci-dessous. Un singe, un renard et un lapin, trois animaux en tout, rencontrèrent un vieux tombé par terre, car il n’avait plus de force. Les trois animaux réfléchirent à comment aider la vieille personne. Le singe rassembla des noix, le renard attrapa des poissons dans la rivière ; chacun donna à ce vieux tout cela comme aliment. Cependant, le lapin, lui seul, ne put rien ramasser ni attraper malgré ses efforts peines. Le lapin, assistant à désespéré face à sa propre impuissance, pensait qu’il aimerait bien aider la vieille personne et demanda au signe et au renard de l’aider à allumer un feu, dans lequel il se jeta, s’offrant ainsi en guise de repas. Voyant cela, la vieille personne divulgua et apparût sous sa véritable identité, Shakra, le seigneur des trente-trois cieux. Pour faire connaître l’acte charitable du lapin jusque dans les siècles futurs, il envoya le lapin jusque dans la lune. On dit que l’ombre qui prend la forme de fumée autour du lapin dans la lune est celle qui s’est formée au moment où le lapin a brûlé. Cette légende, comme de nombreuses légendes présentes dans le « Recueil d’histoires désormais passées », trouve son origine dans les contes bouddhistes « Jātaka » (http://fr.wikipedia.org/wiki/J%C4%81taka)


 

« 月と兎の話は、インドから来ているようです。 『今昔物語(こんじゃくものがたり)』は日本の有名なお話を集めたものです。 月の影の模様が兎に見えることから、「月には兎がいる」というのは昔から語られている伝承だが、これにまつわる話として、以下の伝説が語られている。 猿、 狐、兎の3匹が、力尽きて倒れている老人に出逢った。3匹は老人を助けようと考えた。猿は木の実を集め、狐は川から魚を捕り、それぞれ老人に食料として与 えた。しかし兎だけは、どんなに苦労しても何も採ってくることができなかった。 自分の非力さを嘆いた兎は、何とか老人を助けたいと考えた挙句、猿と狐に頼 んで火を焚いてもらい、自らの身を食料として捧げるべく、火の中へ飛び込んだ。 その姿を見た老人は、帝釈天としての正体を現し、兎の捨て身の慈悲行を後世まで伝えるため、兎を月へと昇らせた。月に見える兎の姿の周囲に煙状の影が見えるのは、兎が自らの身を焼いた際の煙だという。 この伝説は、仏教説話『ジャータカ』を発端とし、『今昔物語集』などを始めとして多く語られている。


16 vues0 commentaire