• Mariama Sylla

Les toilettes japonaises – Le recyclage intelligent de l’eau



Avant de partir au Japon pour la première fois, j’avais beaucoup entendu parlé des fameuses toilettes japonaises, avec siège chauffant et surtout le jet de lavage et toutes les options informatiques. Un couple d’amis franco-japonais en avait même dans sa maison près de Paris. J’étais donc déjà habitué avant même d’aller au Japon.


Plutôt que les toilettes, ce qui m’a donc vraiment surpris, c’est le lavabo au-dessus du réservoir pour la chasse d’eau. Ainsi, l’eau utilisée au moment de se laver les mains, avant et après s’être soulagé, cette eau tombe directement dans le réservoir et le remplit, après qu’il s’était vidé lorsque la chasse d’eau avait été tirée.

« Quelle ingéniosité ! Quelle économie d’eau ainsi réalisée ! », je me suis immédiatement étonné. « Pourquoi un tel mécanisme n’existe pas chez nous ? » me suis-je ensuite demandé. « Ce serait tellement économe, surtout en ce moment quand l’eau devient plus précieuse. Et également si pratique, car le lavabo ne prend aucune place dans les toilettes où la place est bien souvent comptée. »

Pourquoi n’avons-nous pas ça chez nous ? Même si nous n’y avons pas pensé les premiers, à présent que les relations avec le Japon sont si nombreuses, pourquoi aucun industriel français ou japonais n’a pensé à l’importer chez nous ?

Il y a quelques semaines, j’ai lu dans le journal gratuit du métro, qu’un Coréen avait gagné un prix dans un concours en France, pour des toilettes dans lesquelles l’eau du lavabo sert à remplir le réservoir de la chasse d’eau. Enfin !

87 vues0 commentaire