• Mariama Sylla

Pourquoi associer à un kimono d'été un obi avec des motifs d'automne ?


Sachie Okiai (62 ans) Habite à Tôkyô – artiste sumie et peintre. Est venue à plusieurs reprises en voyages en France Fille d’un artisan spécialisé dans la création de motifs et de design pour kimono, Obi…A l’occasion de sa dernière venue à Paris, en mai 2012 et pour notre première rencontre, Sachie m’a donné un obi en guise de cadeau, en m’en expliquant la signification de ses motifs.(son site :http://okiai.sakura.ne.jp/e/index.html)



C’est un obi d’été. Le tissu : de la crêpe de soie. En général, la crêpe de soie est peu chère et les fibres transparentes sont grosses. Les motifs : un oiseau, le martin-pêcheur et des poires européennes (par rapport au moineau, le martin-pêcheur est un peu plus gros - 17cm). C’est un joli oiseau au plumage bleu-vert brillant, que l’on surnomme « la pierre précieuse des berges ». Le dessous du bec de la femelle est rouge, ce qui permet de la différencier du mâle. Les poires européennes : de même que pour les poires du Japon, les poires, originaires de Chine se sont ensuite retrouvées en Europe et se sont différenciées, pour devenir des poires européennes. Autrefois, dans les temps anciens, les poires étaient cultivées en Grèce. Au Japon, les poires ont été introduites dans les débuts de l’ère Meiji. La couleur : gris clair, couleur de cendre tirant un peu sur le blanc.



Depuis les temps anciens, les Japonais sont un peuple qui apprécie la nature. Même dans la littérature d’il y a environ 1300 ans, telle que le Manyôshû (recueil de poèmes), la beauté d’un paysage de prairie est chantée. Depuis le Kokinshû (recueil de poèmes de type waka), de même que dans les haïkus, les saisons occupent une place très importante à travers les mots et les phrases composant les poèmes. Ces « mots qui expriment les saisons » sont très nombreux. Par exemple, « printemps » renvoie au spectacle des cerisiers, « été » renvoie à la chasse aux lucioles, « automne » renvoie à la quête des feuillages colorés des érables du Japon, « hiver » renvoie à la neige qui tombe silencieusement. Egalement, « le spectacle de la pluie » peut renvoyer à chacune des saisons, mais si on ferme les yeux, il est possible de l’imaginer et de le ressentir avec le cœur et avec le corps. Egalement, les kanjis et les hiraganas ont chacun une signification, surtout les kanjis, qui sont nombreux à être associés à une image mentale, image qui est directement associée à la seule vue du kanji et qui renvoie ainsi à une émotion individuelle. Au Japon, il y a un lien qui ne peut pas être rompu entre le kimono et la nature. Voir une chose fait automatiquement ressentir la saison (à laquelle renvoie la chose en question). Par exemple, l’été au Japon est très lourd et humide. Autrefois, il n’y avait pas la climatisation et donc on recherchait la fraîcheur. Les motifs renvoyant au vent, les végétaux, l’eau, notamment étaient appréciés parce qu’ils apportaient une sensation de fraîcheur.

Concernant le Obi que je t’ai donné, avec les motifs du martin-pêcheur et de la poire occidentale, on dit du martin-pêcheur que c’est un oiseau d’été dans les pays du nord. La poire est un fruit d’automne. On assortit donc à un kimono d’été un obi qui fait ressentir l’automne du fait de ses motifs qui véhiculent une sensation de fraîcheur. Ainsi, ressent-on dès lors le vent du début de l’automne et les agréments typiques de l’automne, ce qui apporte ainsi une sensation de fraicheur. La culture japonaise est vraiment une culture de l’appréciation de la nature dans laquelle l’activité consciente est en lien avec les saisons. Même pour les noms des couleurs, on parle de « chose ayant une couleur naturelle ».

Je pense que l’amour de la nature est quelque chose de commun au monde entier mais la façon de le ressentir est différente. Cependant, de nos jours, c’est quelque chose qui se perd. C’est triste.

C’est un objet de famille, mais je ne sais pas si c’est un design créé par mon père. Je pense que c’est un obi qui est vieux de plus de 60 ans.

La prochaine fois, je te parlerai d’un autre obi.


 

帯の季節 : 夏帯 生地 : 絽(一般の絽織りとはちょっと違い、透けた織り幅が太い) 柄 ; 鳥 カワセミと洋梨 カワセミ (すずめより少し大きい) - 水辺の宝石と呼ばれているようにかがやく青緑色をした美しい鳥です。メスは下クチバシが赤いのでオスと区別することができます。 - 洋梨 日本のなしと同じく、古い起源は中国だが、西(ヨーロッパ)に移動して分化したものが洋なしである。古くは古代ギリシアから栽培さていた。日本では明治代初めに導入されたが、 色 : 灰白色(はいはくしょく)やや灰色がかった白色。

日本人は古来から自然を ’愛でる ’=めでる(美しさを味わい、それに感動する) 文化が有ります。多分1300年くらい前の文学’ 万葉集’(詩集)等にも、 草原風景の美しさが詠まれています。以来古今和歌集から、俳句においても季節はとても重要な語句です。

その ”季節を感ずる言葉” 沢山有りますがたとえば 春=桜の表情  夏=ホタル狩り 秋=紅葉狩り 冬=しんしんと降る  そして雨の情景=色々な季節に使いますが、目を閉じていても想像出来る、心と体で感じる感性を与えます。

又漢字やひらがなにはそれぞれの意味が有り、特に漢字はその一文字を見るだけで映像的表現につながることが多く、それに個人の感性が伴いますが、そんな日本は、着物と自然は切り離せない関係に有り、見る物に季節を感じさせてくれるのです。 例えば日本の夏はとても蒸し暑く 昔はクーラー等有りませんから涼を求めるには ” 風や植物、水 などを愛でて ”涼しさを感じたりしました。

貴方に贈った帯は ’カワセミに洋梨’ カワセミは北国では夏の鳥と言われます。洋梨は秋の果実です、7月~8月に夏の涼しげな着物に秋の気配の帯を付けるのです。 それは 初秋の風や秋の風物詩を そして又涼しくも感じさせます。 日本の文化は本当に自然の美しさを、季節をより意識づけることを大切にしています、色の名前も ’自然の物の色を’ です。

でも自然を愛でるのは世界共通と思いますが、感じ方が違うのだと思います。しかし昨今は崩れかかってきています、悲しいです。

私の家に有ったのですが、父のデザインか分かりません、多分60年以上昔の物かと思いますが! 次回別の帯ついてお話します。

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout