• Mariama Sylla

Culture & nourriture à Tôkyô, en profiter sans se ruiner


Raoûl (42 ans) - Au Japon depuis 2007, Gérant du Aizuya-Inn (Tôkyô) jusqu'à sa fermeture en juillet 2018


  • La culture

Les amoureux de culture japonaise qui ont séjourné à Tôkyô – ou qui planifient leur prochain voyage - n’auront pas manqué de constater que l’entrée des musées pouvait être très chère.

En effet, alors que dans beaucoup de villes européennes l’accès des musées et des galeries est gratuit, à Tôkyô, vous devrez presque toujours payer.

Même si la moyenne se situe autour des 1000 yens (100¥ = ~0,78€ en date du 24/10/2018), il n’est pas rare de devoir payer 2000 yens et même jusqu’à 3200 yens (pour le musée interactif d’art digital par exemple) ; la culture au Japon étant moins subventionnée qu’en France….

Le coût total du séjour à Tôkyô peut donc vite s’alourdir pour qui prévoit de visiter beaucoup de musées/ parcs/galeries et autres monuments.

Toutefois, avec un peu d’organisation, il est possible de réduire le budget “visites”.


Acheter et réserver à l'avance son billet.


Tout d’abord, beaucoup d’endroits peuvent être réservés et payés à l’avance via un site web ou bien en passant par un “combini” (commerce de proximité ou supérette souvent ouvert 24 h/24 et 7 j/7) tel ceux des marques “7/11“ ou “Lawson“.

Ce système vous permet non seulement de réaliser une économie de 200-500 yens mais aussi d’éviter une longue attente une fois sur place, en connaissant votre heure de passage (à la SKY TREE par exemple…).



Le Grutto Pass

Pour celui/celle qui se prévoit un “marathon” de visites, le Grutto Pass est la solution idéale.

Pouvant s’acheter dans les offices du tourisme ou dans les “combini”, ce “passe-partout culturel” d’une validité de 2 mois se présente comme un petit carnet à souches, lesquelles permettent soit une entrée gratuite, soit une réduction sur le coût d’entrée, soit une combinaison des deux si vous êtes accompagné.

D’une centaine de pages, le “pass” est divisé en sept quartiers, (ce qui permet de concentrer ses visites) et en cinq types d’attractions : musée, aquarium, galerie d’art, zoo, jardin botanique et parc.

Le coût du pass (2200 yens) sera rapidement remboursé et vous laissera un budget plus large pour une autre activité passionnante, manger!





  • La nourriture

Encore plus qu’en France, la nourriture est omniprésente dans les médias japonais.

Pas une émission TV sans nourriture : histoire, produits locaux, restos rigolos ou recettes à suivre en direct…

Bref, les Japonais adorent leur (exquise) nourriture et le touriste gastronome ou gourmand sera ébloui par la palette de goûts (et tarifs) disponibles à Tôkyô.

Si beaucoup d’auberges vous permettent de cuisiner vos dîners à moindre coût, pour le déjeuner en revanche, il est fort probable que vous ne reveniez pas dans votre “share house”.

Bien sûr, vous pouvez manger un onigiri sur le pouce dans un parc, la nourriture des combinis étant variée et peu onéreuse….

Mais pour à peine plus cher qu’une “Cup Noodle”, vous pourrez trouver une nourriture saine et variée…


Les chaînes de restauration

Tout d’abord, recherchez les chaînes de restauration du style de Ootoya (https://www.ootoya.com/menu/) ou Yayoiken(https://www.yayoiken.com/en/menu_list/) pour ne citer que les plus répandues. Dans ces établissements de “taishoku”, vous trouverez des plats japonais, beaux, bons et sains (le nombre de calories est indiqué, pour les Office Ladies inquiètes de leur ligne…), à des prix imbattables: 650 yens pour un maquereau grillé, radis noir, soup miso et riz blanc (ou brun…)!! La décoration n’incite pas franchement à s’attarder et c’est tant mieux, car il y toujours la queue !!

Y aller avant midi ou après 13h00 pour éviter le rush des “salary-men”...



Le Lunch Passport

Pour plus de choix, et davantage d’économies, vous pouvez également acheter un “lunch passport”. De la taille d’un guide touristique, ce petit livre regroupe les restaurants/cafés d’un quartier, qui participent à la promotion dudit livre.

Ainsi, pour la somme de 1000 yens, le “passport” vous offre entre 300 et 1000 yens de réduction par lunch. Incroyable mais vrai ! Pendant votre séjour, vous pouvez donc vous faire encore plus plaisir en économisant de l’argent !






11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout